ICT fournisseur de logiciels / systèmes d’information sous forme d’application hébergée :
- CHORUS pour les équipes de soins pluriprofessionnelles, les professionnels de santé isolés ou les centres de santé
- CHRYSALIDE pour les établissements de santé

Vers une labellisation des logiciels

Date de publication : 25/10/2011

Le 18 octobre 2011, l’ASIP Santé a organisé la 7e Journée nationale des industriels. L’un des thèmes abordés était « SI des maisons, pôles de santé et des centres de santé polyvalents : suites données au cahier des charges ». Rappelons que ce cahier des charges avait été mis en ligne sur le site de l’ASIP Santé en mai dernier (voir actu de mai 2011) pour un appel à commentaires.


Cinq mois plus tard, l’ASIP Santé tire des conclusions des commentaires reçus sur ce cahier des charges. Elle insiste sur les six points suivants :


nécessité de bien apprécier les actions de conduites de changement et le dimensionnement du projet (en particulier dans le cadre de projets de création) ;


le SI, support d’apprentissage d’un mode d’exercice collaboratif ;


le partage de données doit s’inscrire dans une réflexion intégrant les dimensions professionnelles et sociologiques ;


importance de la codification des informations pour la qualité des données (coordination et pilotage) ;


importance de la messagerie sécurisée ;


ne pas négliger l’effort nécessaire pour persuader les professionnels de santé d’une nouvelle structure d’utiliser le même logiciel.


L’ASIP Santé constate que des offres logicielles répondant aux besoins des organisations pluriprofessionnelles existent, même si des évolutions doivent être entreprises pour les mettre en correspondance avec l’expression de besoin du cahier des charges. Elle note aussi que le soutien à la mise en œuvre des systèmes d’information ne relève pas d’une problématique industrielle, mais d’une démarche d’aide à la conduite du changement.


Aussi, l’ASIP Santé propose de labelliser des solutions logicielles et d’apporter un soutien méthodologique à la conduite du changement.

Le label de conformité serait basé sur la présence des fonctionnalités indispensables pour qu’une offre logicielle soit conforme aux besoins exprimés dans le cahier des charges. Le processus de labellisation serait dans un premier temps déclaratif et volontaire de la part des éditeurs. La liste de ces éditeurs s’engageant sur la disponibilité des fonctionnalités serait publiée sur le site de l’ASIP Santé. L’éditeur s’engagerait alors, dans les 6 mois suivant, à organiser une visite de conformité d’un site qui utilise au quotidien la solution labélisée, permettant le cas échéant la confirmation de la labellisation.


Par ailleurs, l’ASIP santé propose la mise en place d’un soutien méthodologique à la conduite du changement, en mettant à la disposition des professionnels une boite à outils complétant le cahier des charges existant, comprenant un dossier de consultation des entreprises (DCE) type permettant de sécuriser la commande et un plan projet type couvrant la globalité des thématiques à adresser (paramétrage, formation, hébergement, maintenance…)


Enfin, l’ASIP Santé incite les organisations pluriprofessionnelles à recourir, sur la base du volontariat, à une assistance à maitrise d’ouvrage spécifique, missionnée par l’ARS. Elle propose aussi d’organiser une journée de présentation des outils, voire de retour d’expérience.


Source
: ASIP Santé 7e Journée nationale des industriels

Voir : actu du 13 mai 2011

Voir : Logiciels d’ICT

Droits réservés 2011 - International Cross Talk
Mentions légales | Accueil | Actus | Politique Générale | Caractéristiques Techniques | Ateliers | Contact