Category

Non classé

ICT Chorus est certifié HDS et Iso 27001 !

By | Non classé

ICT Chorus est certifié HDS et Iso 27001 !

 

 

Communiqué de Presse

 

ICT confirme son statut de leader dans l’édition de logiciel de gestion de dossier de patient en ligne pour les professionnels de santé avec son logiciel Chorus, en obtenant la certification HDS ainsi que l’ISO 27001. Deux nouvelles certifications qui se placent dans la continuité du travail mené par l’entreprise depuis 2004 pour la sécurité des données.
ICT, déjà conforme au RGPD, devient ainsi le premier éditeur de logiciel certifié pour les professionnels de santé, rejoignant le club restreint des entreprises certifiées, dont notamment Amazon Web Services, Microsoft, Claranet…

 

À propos de la certification HDS

La certification HDS regroupe plusieurs standards internationaux de l’ISO, qui vous garantissent la meilleure qualité et sécurité. Ainsi, un système d’information, regroupant logiciel et hébergement, certifié HDS, c’est la garantie de répondre aux exigences des normes :

  • ISO 27001 « Système de gestion de la sécurité des systèmes d’information »
  • ISO 20000 « Système de gestion de la qualité des services »
  • ISO 27018 « Protection des données à caractère personnel »

 

De plus, la certification c’est une garantie de haute sécurité, qui couvre 6 points, répartis en 2 domaines :

 

Cette nouvelle certification, plus exigeante, vient remplacer l’ancien agrément HDS. En effet, suite à la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé, les hébergeurs de données de santé DOIVENT se conformer à cette certification qui, contrairement à l’agrément, n’est accordée qu’après un audit sur site, venant contrôler que toutes les exigences soient bel et bien respectées.

 

Chez ICT, nous avons fait le choix, et sommes les premiers éditeurs de logiciel pour les professionnels de santé à le faire, d’être certifié non seulement pour notre logiciel, mais également pour l’activité d’hébergeur de données de santé. En effet, il nous parait indispensable d’être CERTIFIÉ DE BOUT EN BOUT, sans prestateur tiers ou sous-traitant, afin de garantir que seul ICT intervienne dans le traitement des données de ses clients.

Les utilisateurs portent une grande attention au niveau de certification proposé par les éditeurs de logiciel que ce soit en choisissant un nouvel outil ou en contrôlant le niveau de sécurité de celui déjà utilisé. Aussi, ICT a fait le choix d’une certification sur les 6 points qui seule garantit que TOUTES les exigences soient respectées.

 

 

 

Téléchargez notre communiqué de presse

Téléchargez notre certification ISO 27001

Téléchargez notre certification HDS

Témoignages clients

Après plus de 4 ans d'utilisation, ce que j'apprécie avec le logiciel CHORUS, c'est son aspect très personnalisable, il n'est pas figé et peut donc répondre à des attentes très personnelles pour le mode de fonctionnement de chacun. J'ai également observé un vrai travail d'évolution sur ce logiciel pour s'adapter aux besoins spécifiques des paramédicaux.
 C'est un très bon outil de travail partagé, encore faut-il que les professionnels souhaitent partager ! Mais dans un établissement avec un vrai projet pluriprofessionnel, CHORUS est un gros avantage pour la coordination de l'équipe, avec par exemple la messagerie pop-up qui permet très rapidement d'échanger.
 L'autre avantage en tant qu'IDE : le logiciel étant hébergé à distance, je n'ai pas besoin de passer au cabinet pour l'installer, je peux très bien avoir le logiciel sur mon ordinateur, chez moi, avec toutes mes données synchronisées ! Un véritable plus !

Monique SAVEYIDE, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Chorus, c'est simple, je ne lui trouve que des qualités ! C'est un logiciel didactique, fiable, agréable et qui propose beaucoup de fonctions, en plus de celles que j'utilise au quotidien. Pour une maison de santé qui travaille de façon collaborative, c'est un outil très utile, le travail entre professionnels en est vraiment facilité.
De plus, les échanges avec l'équipe d'ICT sont très agréables, ils sont disponibles, à notre écoute, prêts à travailler avec nous quand il y a besoin de modifications ou d'améliorations pour que le logiciel corresponde au mieux à nos besoins. Et au moindre soucis, ils se montrent réactifs pour que ces derniers soient vite résolus.
Si c'était à refaire, je le referais sans hésitation !

Philippe MORELMédecin Généraliste, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Pour moi, Chorus est l'outil incontournable pour la prise en charge d'un patient de façon pluriprofessionnelle. Toute une équipe peut vraiment s'impliquer et suivre un patient, même sans être au même endroit. Le journal est vraiment efficace pour cela, il permet un suivi complet, toujours à jour, même en cas de prise en charge par un autre professionnel.
Pour avoir essayé d'autres logiciels, je trouve également son ergonomie intuitive et efficace, bien aboutie. Les informations sont accessibles facilement, c'est pour cela aussi que je l'ai choisi.
Nous n'utilisons qu'environ 20% des capacités du logiciel, ce qui nous laisse beaucoup de possibilités pour aller plus loin dans la pratique coordonnée.

Cyril MOESCHMédecin Généraliste, Pôle Santé de Haute-Corrèze

Au Grand-Figeac, nous travaillons avec le service de télésecrétariat C'Call. Les télésecrétaires sont très actives, gentilles, même les patients nous le disent ! Le service C'Call nous permet de nous décharger d'une partie des appels, ce qui permet de mieux gérer certaines situations, lorsque l'on a un patient en face de nous mais que le téléphone sonne par exemple. Elles peuvent prendre le relai dans ces moments là, mais également en cas d'imprévus. C'est un très bon outil, les rendez-vous pris s'ajoutent automatiquement dans l'agenda Chorus du professionnel de santé, on ne peut qu'en dire du bien !

MaryseSécrétaire médicale, Centre de Santé Grand-Figeac

Contact

ICT INTERNATIONAL CROSS TALK

Allée Alan Turing

63 170 Aubière

Tél : 04 73 23 70 03 – Fax : 04 73 31 56 40

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale avec l'entreprise. *

Interview du Centre médical pluridisciplinaire SARAH SANTE AUTEUIL

By | Non classé

Interview du Centre médical pluridisciplinaire SARAH SANTE AUTEUIL

 

Interview du Centre médical pluridisciplinaire SARAH SANTE AUTEUIL

Dans le cadre de nos interviews pour mettre en avant l’innovation et la diversité des projets dans le domaine de l’e-santé, aujourd’hui c’est Lucas Javani du Centre médical pluridisciplinaire SARAH SANTE AUTEUIL qui vous parle de ce qu’ils ont mis en place, notamment sur le volet sécurité des données et RGPD. En effet, cette structure a été une des premières à faire des démarches très poussées pour avoir une organisation interne « RGPD friendly ».

 

« Le Centre médical pluridisciplinaire SARAH SANTE AUTEUIL est fondé sur la complémentarité des expertises entre les professionnels de la santé et les fondateurs du Centre (SARAH SANTE GROUP). C’est également un modèle médical fondé sur une offre de soins alternative et complémentaire avec inclusion des intérêts/attentes des patients et des praticiens.

Ce modèle médical se traduit par une solution adaptée aux contextes médicaux et locaux :

  • Proposer un parcours de soins accessible, sécurisé et adapté aux besoins des patients
  • Faciliter l’accès rapide aux soins de 1er recours avec un volet ambulatoire en traumatologie
  • Apporter une offre de proximité de qualité, équitable et à la pointe de la technologie

 

L’une de nos priorités était la fluidité de l’information médicale dans le Centre ainsi que la sécurité nécessaire à son bon fonctionnement. La société ICT a retenu notre attention sur le plan de la sécurité des données (agrément de l’Asip santé) et un dossier médical unique et partagé.  

Avec l’entrée en vigueur du RGPD, nous n’avons eu que quelques modifications mineures à mettre en place dans nos process pour être conforme à nos obligations relatives à la protection des données personnelles. Pour ce faire, nous avons simplement suivi les recommandations de la CNIL afin de mettre en place des précautions élémentaires pour garantir à nos patients et à nos collaborateurs un niveau de sécurité adapté aux risques comme prévenir les accès frauduleux, l’exécution de virus ou la prise de contrôle à distance, notamment via Internet. Coté collaborateurs, nous avons apporté des menues modifications à notre règlement intérieur et créer une charte informatique applicable à tout utilisateur.

Convaincu que ces démarches n’auraient aucun impact sur le comportement des utilisateurs, nous avons mis en place des réunions de sensibilisation pour revoir chaque action dans le parcours de soins avec chaque utilisateur pour mieux l’accompagner dans la prise en compte des problématiques liées à la protection des données personnelles.

Convaincu que notre modèle d’organisation agile nécessite un renouvellement du parcours de conformité RGPD à chaque modification organisationnelle, nous avons mis en place une démarche dite « RGPD by design ». Il s’agit d’adapter dès leur conception et par défaut, des mesures organisationnelles et techniques appropriées (Chiffrement des données par exemple), afin de limiter la collecte des données au strict besoin du traitement, permettant ainsi de garantir la protection de la vie privée et des libertés fondamentales.

Le prochain défi du Centre est la mise en conformité aux normes de management de la qualité (ISO 9001 par exemple). Il s’agit de démontrer notre engagement envers la qualité et l’importance que nous accordons aux patients. »

Témoignages clients

Après plus de 4 ans d'utilisation, ce que j'apprécie avec le logiciel CHORUS, c'est son aspect très personnalisable, il n'est pas figé et peut donc répondre à des attentes très personnelles pour le mode de fonctionnement de chacun. J'ai également observé un vrai travail d'évolution sur ce logiciel pour s'adapter aux besoins spécifiques des paramédicaux.
 C'est un très bon outil de travail partagé, encore faut-il que les professionnels souhaitent partager ! Mais dans un établissement avec un vrai projet pluriprofessionnel, CHORUS est un gros avantage pour la coordination de l'équipe, avec par exemple la messagerie pop-up qui permet très rapidement d'échanger.
 L'autre avantage en tant qu'IDE : le logiciel étant hébergé à distance, je n'ai pas besoin de passer au cabinet pour l'installer, je peux très bien avoir le logiciel sur mon ordinateur, chez moi, avec toutes mes données synchronisées ! Un véritable plus !

Monique SAVEYIDE, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Chorus, c'est simple, je ne lui trouve que des qualités ! C'est un logiciel didactique, fiable, agréable et qui propose beaucoup de fonctions, en plus de celles que j'utilise au quotidien. Pour une maison de santé qui travaille de façon collaborative, c'est un outil très utile, le travail entre professionnels en est vraiment facilité.
De plus, les échanges avec l'équipe d'ICT sont très agréables, ils sont disponibles, à notre écoute, prêts à travailler avec nous quand il y a besoin de modifications ou d'améliorations pour que le logiciel corresponde au mieux à nos besoins. Et au moindre soucis, ils se montrent réactifs pour que ces derniers soient vite résolus.
Si c'était à refaire, je le referais sans hésitation !

Philippe MORELMédecin Généraliste, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Pour moi, Chorus est l'outil incontournable pour la prise en charge d'un patient de façon pluriprofessionnelle. Toute une équipe peut vraiment s'impliquer et suivre un patient, même sans être au même endroit. Le journal est vraiment efficace pour cela, il permet un suivi complet, toujours à jour, même en cas de prise en charge par un autre professionnel.
Pour avoir essayé d'autres logiciels, je trouve également son ergonomie intuitive et efficace, bien aboutie. Les informations sont accessibles facilement, c'est pour cela aussi que je l'ai choisi.
Nous n'utilisons qu'environ 20% des capacités du logiciel, ce qui nous laisse beaucoup de possibilités pour aller plus loin dans la pratique coordonnée.

Cyril MOESCHMédecin Généraliste, Pôle Santé de Haute-Corrèze

Au Grand-Figeac, nous travaillons avec le service de télésecrétariat C'Call. Les télésecrétaires sont très actives, gentilles, même les patients nous le disent ! Le service C'Call nous permet de nous décharger d'une partie des appels, ce qui permet de mieux gérer certaines situations, lorsque l'on a un patient en face de nous mais que le téléphone sonne par exemple. Elles peuvent prendre le relai dans ces moments là, mais également en cas d'imprévus. C'est un très bon outil, les rendez-vous pris s'ajoutent automatiquement dans l'agenda Chorus du professionnel de santé, on ne peut qu'en dire du bien !

MaryseSécrétaire médicale, Centre de Santé Grand-Figeac

Contact

ICT INTERNATIONAL CROSS TALK

Allée Alan Turing

63 170 Aubière

Tél : 04 73 23 70 03 – Fax : 04 73 31 56 40

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale avec l'entreprise. *

Interview Maison de Santé de Bâgé-le-Châtel

By | Non classé

Interview Maison de Santé de Bâgé-le-Châtel

 

Interview Maison de Santé de Bâgé-le-Châtel

Afin de mettre en avant l’innovation et la diversité des projets dans le domaine de l’e-santé, nous avons décidé de vous présenter le travail de certains de nos clients.

Aujourd’hui nous vous proposons donc une interview de Thibault Fréville, kinésithérapeute, un des professionnels de la Maison de Santé de Bâgé-le-Châtel :

  • Pouvez-vous nous présenter le projet de Bâgé-le-Châtel en quelques phrases ?

    Le projet a démarré en 2007. L’idée était avant tout de regrouper les professionnels déjà présents sur Bâgé-le-Châtel et aussi de préparer l’avenir, avec certains médecins qui approchaient de la fin de leur carrière. Donc se regrouper en Maison de Santé semblait une bonne façon d’attirer de jeunes médecins, au début essentiellement des médecins généralistes puis d’autres professionnels médicaux et para-médicaux.

    Et ça a été une réussite puisque nous avons réussi à greffer tous les professionnels du secteur et attirer de nouvelles personnes et donc, préparer la relève.

  • Quand a été lancé le projet de la Maison de Santé de Bâgé-le-Châtel ?

    L’idée est donc née en 2007 et la Maison de Santé fut inaugurée en 2013.

    Pour finaliser l’idée, nous avons participé à beaucoup de congrès, pris part à de nombreuses discussions sur le sujet. Nous avons également à l’époque échangé avec Pierre de Has (président FFMPS), mais également avec différentes Maisons de Santé des alentours (Feillens, Pont de Vaux).

    Les plans du bâtiment ont dû être revus plusieurs fois, refaits. Ils ont été modifiés également suite à des changements dans les professionnels impliqués.

    Il a aussi fallu trouver un financement. La maison de Santé de Bâgé-le-Châtel a été financée par la communauté de commune, avec l’aménagement de logements sociaux qui se trouvent à l’étage de la Maison. Nous avons également reçu un financement de l’ARS, qui encourage le développement des regroupements de professionnels.

  • Quelle a été la motivation première du projet, pourquoi choisir de s’établir en Maison de Santé?

    La motivation première était surtout de proposer un projet de soin commun. Il nous semblait plus facile et efficace de travailler ensemble, en se rassemblant. C’était déjà un peu le cas puisque les professionnels de Bâgé avant la Maison de santé communiquaient et travaillaient déjà entre eux. La Maison de Santé a permis d’officialiser cela.

  • L’équipe s’est-elle déjà agrandie ou est-ce en projet ?

    Au début il y avait deux 2 MG et une secrétaire médicale. On est maintenant à 4 MG, 1 secrétaire médicale. Mais aussi 4 IDE, 2 podologues, 3 orthophonistes (une arrivée en 2017), une sage-femme depuis le début, une diététicienne, une psychologue arrivée en 2018, deux kinés. On souhaiterait passer à 3 voire 4 kinés mais pour cela nous devons agrandir nos locaux.

    Nous avons régulièrement des demandes, par exemple récemment une demande d’un ostéopathe, une autre d’un orthopédiste/orthoprothésiste.

    Nos locaux accueillent aussi une antenne de l’ADAPA (Association Départementale d’Aide aux Personnes de l’Ain) de Bourg en Bresse.

    Actuellement, nos locaux sont pleins. On a donc un projet d’agrandissement en cours de financement.

  • Comment s’organise le quotidien de la Maison de Santé de Bâgé-le-Châtel ?

    Chez nous, chaque professionnel exerce son activité individuellement, gère ses facturations, son agenda, etc.

    Depuis mai 2018, la Maison de Santé est en cogérance, avec 4 co-gérants. Le projet a démarré avec les professionnels qui étaient présents sur place à l’époque. Aujourd’hui, la plupart des professionnels de l’équipe sont membres d’une SISA.

    Pour prendre les décisions collectives, nous organisons des réunions environ une fois par mois, pour discuter de tout ce qui est maintenance, projets de soin… Nous avons par exemple actuellement un projet de prévention de la dénutrition chez les personnes âgées, mais nous avons aussi la volonté de nous former/perfectionner sur les soins de premiers secours ou encore de mettre en place une campagne avec l’EFS et en collaboration avec la mairie, pour organiser des collectes de don du sang dans les locaux ou sur le parking de la Maison de Santé.

  • Quelles sont les problématiques que vous rencontrez le plus fréquemment ?

    Je dirais que les situations les plus problématiques sont les prises en charges complexes qui demandent par exemple l’intervention d’assistantes sociales. On est parfois un peu plus limités aussi sur l’aspect psychologique de certaines prises en charge, l’aspect purement humain des soins, c’est également pour cela qu’une psychologue a intégré l’équipe en 2018.

    C’est aussi là, pour nous, l’intérêt de la prise en charge commune : on gagne en compétence. On découvre des alternatives, des organismes qu’on ne connaissait pas. Au fur et à mesure on apprend au-delà de notre seul champ de compétence médical.

  • Quelles situations demandent le plus de communication entre professionnels et qu’est-ce que ça vous apporte ?

    Personnellement, dans le cadre de rééducations longues ou qui progressent peu, ce que j’apprécie dans le fait de pouvoir échanger avec d’autres professionnels, c’est qu’on a d’autres idées, d’autres avis quand parfois un projet de soin sort de nos compétences personnelles.

    Tout le monde est gagnant : les jeunes professionnels amènent un nouveau regard et les anciens nous font bénéficier de leur expérience. On apprend les uns des autres.

    Après, on échange énormément de façon informelle. Comme évoqué plus haut, on fait des réunions tous les mois, mais quand on a un cas dont on aimerait discuter, on n’attend pas une réunion, on fait un point improvisé entre nos consultations ou le soir après notre journée.

  • Quelles sont vos plus grandes fiertés, durant la préparation du projet et depuis qu’il est lancé ?

    Pour nous la plus grande fierté c’est sans doute d’avoir réussi à attirer des jeunes, à créer un projet attractif qui a permis de pérenniser l’offre de soin à Bâgé-le-Châtel. On voit beaucoup de départs en retraite, notamment de médecins généralistes, dans les villages voisins, donc on est fiers d’avoir construit ce projet qui permet de « passer le flambeau » et de garantir aux habitants un accès au soin dans la durée.

  • Quels conseils donneriez-vous à des professionnels de santé qui voudraient créer une maison médicale ou qui sont entrain de le faire ?

    Avant tout, il faut être motivés et ne rien lâcher, surtout en amont. Il y a beaucoup de choses sur lesquelles il faut réfléchir, le bâtiment, les financements, le matériel, le logiciel… Tout ça se fait via beaucoup de réunions, il faut donc être prêts à investir beaucoup de temps et d’énergie, ne pas se décourager.

    Ça peut être une bonne idée aussi de se renseigner et de discuter avec d’autres équipes qui ont lancé leur maison de santé. On peut obtenir des conseils ainsi, mais aussi éviter de faire les mêmes erreurs !

    Pour le bâtiment en lui-même, je dirais qu’il est important que chaque professionnel s’implique dans la création, car les architectes créent les locaux suivant l’idée qu’ils se font de nos métiers, ce qui ne colle pas toujours à notre réalité. Donc je pense que c’est une bonne chose que chaque professionnel revoit les plans suivant sa pratique, afin d’avoir un espace de travail véritablement fonctionnel.

    Enfin, je pense qu’il ne faut pas avoir peur de voir grand dès le départ. Si le projet est bien réalisé, il sera attractif et le bâtiment se remplira vite ! Par exemple, pour la maison de Bâgé-le-Châtel, l’architecte avait proposé des agrandissements mais nous avons choisi dans un premier temps de commencer « petit » et de voir plus tard. Aujourd’hui, le bâtiment est plein, faute de place notre salle de réunion commune est devenu un local. Cela aurait été sympa par exemple d’avoir une cuisine commune pour se retrouver et échanger, sans compter des agrandissements que l’on envisage aujourd’hui pour accueillir de nouveaux professionnels. En résumé, il y a de l’engouement pour l’exercice coordonné, donc n’ayez pas peur, votre bâtiment se remplira vite !

  • Et la suite ? Avez-vous des évolutions prévues à court, moyen ou long terme ?

    Sur le long terme, on a plusieurs projets pluriprofessionnels mais pour l’instant, ça reste secret !

Témoignages clients

Après plus de 4 ans d'utilisation, ce que j'apprécie avec le logiciel CHORUS, c'est son aspect très personnalisable, il n'est pas figé et peut donc répondre à des attentes très personnelles pour le mode de fonctionnement de chacun. J'ai également observé un vrai travail d'évolution sur ce logiciel pour s'adapter aux besoins spécifiques des paramédicaux.
 C'est un très bon outil de travail partagé, encore faut-il que les professionnels souhaitent partager ! Mais dans un établissement avec un vrai projet pluriprofessionnel, CHORUS est un gros avantage pour la coordination de l'équipe, avec par exemple la messagerie pop-up qui permet très rapidement d'échanger.
 L'autre avantage en tant qu'IDE : le logiciel étant hébergé à distance, je n'ai pas besoin de passer au cabinet pour l'installer, je peux très bien avoir le logiciel sur mon ordinateur, chez moi, avec toutes mes données synchronisées ! Un véritable plus !

Monique SAVEYIDE, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Chorus, c'est simple, je ne lui trouve que des qualités ! C'est un logiciel didactique, fiable, agréable et qui propose beaucoup de fonctions, en plus de celles que j'utilise au quotidien. Pour une maison de santé qui travaille de façon collaborative, c'est un outil très utile, le travail entre professionnels en est vraiment facilité.
De plus, les échanges avec l'équipe d'ICT sont très agréables, ils sont disponibles, à notre écoute, prêts à travailler avec nous quand il y a besoin de modifications ou d'améliorations pour que le logiciel corresponde au mieux à nos besoins. Et au moindre soucis, ils se montrent réactifs pour que ces derniers soient vite résolus.
Si c'était à refaire, je le referais sans hésitation !

Philippe MORELMédecin Généraliste, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Pour moi, Chorus est l'outil incontournable pour la prise en charge d'un patient de façon pluriprofessionnelle. Toute une équipe peut vraiment s'impliquer et suivre un patient, même sans être au même endroit. Le journal est vraiment efficace pour cela, il permet un suivi complet, toujours à jour, même en cas de prise en charge par un autre professionnel.
Pour avoir essayé d'autres logiciels, je trouve également son ergonomie intuitive et efficace, bien aboutie. Les informations sont accessibles facilement, c'est pour cela aussi que je l'ai choisi.
Nous n'utilisons qu'environ 20% des capacités du logiciel, ce qui nous laisse beaucoup de possibilités pour aller plus loin dans la pratique coordonnée.

Cyril MOESCHMédecin Généraliste, Pôle Santé de Haute-Corrèze

Au Grand-Figeac, nous travaillons avec le service de télésecrétariat C'Call. Les télésecrétaires sont très actives, gentilles, même les patients nous le disent ! Le service C'Call nous permet de nous décharger d'une partie des appels, ce qui permet de mieux gérer certaines situations, lorsque l'on a un patient en face de nous mais que le téléphone sonne par exemple. Elles peuvent prendre le relai dans ces moments là, mais également en cas d'imprévus. C'est un très bon outil, les rendez-vous pris s'ajoutent automatiquement dans l'agenda Chorus du professionnel de santé, on ne peut qu'en dire du bien !

MaryseSécrétaire médicale, Centre de Santé Grand-Figeac

Contact

ICT INTERNATIONAL CROSS TALK

Allée Alan Turing

63 170 Aubière

Tél : 04 73 23 70 03 – Fax : 04 73 31 56 40

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale avec l'entreprise. *

8èmes Journées Nationales de la FFMPS à Dijon

By | Non classé

8èmes Journées Nationales de la FFMPS à Dijon

 

8èmes Journées Nationales de la FFMPS à Dijon

ICT vous donne rendez-vous aux 8èmes Journées Nationales de la FFMPS les 29 et 30 mars à Dijon ! Le thème cette année est « Pluripro : découvrir et se découvrir en équipes ».

Nous serons présents sur le stand n° 47 pour échanger avec vous sur vos projets pluripro et pour vous présenter Chorus Community, la nouvelle plateforme qui facilite la coordination du parcours patient !

 

Le lieu :

PALAIS DES CONGRES

CENTRE CLEMENCEAU

3 Bd de Champagne – B.P. 67827

21078 Dijon Cedex France

Les horaires :

Vendredi 29 mars de 8h30 à 18h00

Samedi 30 mars 2019 de 8h30 à 13h00

Téléchargez le programme complet ici : Programme 8èmes journées FFMPS

Témoignages clients

Après plus de 4 ans d'utilisation, ce que j'apprécie avec le logiciel CHORUS, c'est son aspect très personnalisable, il n'est pas figé et peut donc répondre à des attentes très personnelles pour le mode de fonctionnement de chacun. J'ai également observé un vrai travail d'évolution sur ce logiciel pour s'adapter aux besoins spécifiques des paramédicaux.
 C'est un très bon outil de travail partagé, encore faut-il que les professionnels souhaitent partager ! Mais dans un établissement avec un vrai projet pluriprofessionnel, CHORUS est un gros avantage pour la coordination de l'équipe, avec par exemple la messagerie pop-up qui permet très rapidement d'échanger.
 L'autre avantage en tant qu'IDE : le logiciel étant hébergé à distance, je n'ai pas besoin de passer au cabinet pour l'installer, je peux très bien avoir le logiciel sur mon ordinateur, chez moi, avec toutes mes données synchronisées ! Un véritable plus !

Monique SAVEYIDE, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Chorus, c'est simple, je ne lui trouve que des qualités ! C'est un logiciel didactique, fiable, agréable et qui propose beaucoup de fonctions, en plus de celles que j'utilise au quotidien. Pour une maison de santé qui travaille de façon collaborative, c'est un outil très utile, le travail entre professionnels en est vraiment facilité.
De plus, les échanges avec l'équipe d'ICT sont très agréables, ils sont disponibles, à notre écoute, prêts à travailler avec nous quand il y a besoin de modifications ou d'améliorations pour que le logiciel corresponde au mieux à nos besoins. Et au moindre soucis, ils se montrent réactifs pour que ces derniers soient vite résolus.
Si c'était à refaire, je le referais sans hésitation !

Philippe MORELMédecin Généraliste, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Pour moi, Chorus est l'outil incontournable pour la prise en charge d'un patient de façon pluriprofessionnelle. Toute une équipe peut vraiment s'impliquer et suivre un patient, même sans être au même endroit. Le journal est vraiment efficace pour cela, il permet un suivi complet, toujours à jour, même en cas de prise en charge par un autre professionnel.
Pour avoir essayé d'autres logiciels, je trouve également son ergonomie intuitive et efficace, bien aboutie. Les informations sont accessibles facilement, c'est pour cela aussi que je l'ai choisi.
Nous n'utilisons qu'environ 20% des capacités du logiciel, ce qui nous laisse beaucoup de possibilités pour aller plus loin dans la pratique coordonnée.

Cyril MOESCHMédecin Généraliste, Pôle Santé de Haute-Corrèze

Au Grand-Figeac, nous travaillons avec le service de télésecrétariat C'Call. Les télésecrétaires sont très actives, gentilles, même les patients nous le disent ! Le service C'Call nous permet de nous décharger d'une partie des appels, ce qui permet de mieux gérer certaines situations, lorsque l'on a un patient en face de nous mais que le téléphone sonne par exemple. Elles peuvent prendre le relai dans ces moments là, mais également en cas d'imprévus. C'est un très bon outil, les rendez-vous pris s'ajoutent automatiquement dans l'agenda Chorus du professionnel de santé, on ne peut qu'en dire du bien !

MaryseSécrétaire médicale, Centre de Santé Grand-Figeac

Contact

ICT INTERNATIONAL CROSS TALK

Allée Alan Turing

63 170 Aubière

Tél : 04 73 23 70 03 – Fax : 04 73 31 56 40

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale avec l'entreprise. *

Travail en équipe et système d’information (SI) 4/4

By | Non classé

Travail en équipe et système d’information (SI)

 

Travail en équipe et système d’information (SI)

Travail en équipe et système d’information (SI) – 4/4

 

Cet article est le dernier d’une série de quatre sur l’utilisation des logiciels partagés pour faciliter l’exercice regroupé pluriprofessionel. Il a été rédigé par Florence Maréchaux, notre Médecin DIM, dans le cadre d’un partenariat avec Le Concours Médical, et a été diffusé dans le numéro de décembre.

L’analyse des données produites constitue la quatrième des fonctionnalités principales d’un logiciel-métier après la saisie/stockage (1), l’échange des données (2) et l’assistance à la pratique (3), qui ont été abordées dans les 3 premiers articles.

Cette analyse – pour laquelle certains professionnels sont très « gourmands » – répond elle-même à plusieurs finalités distinctes.

Et ces finalités correspondent, sauf exception, à de nouveaux aspects du métier des médecins et des soignants, aspects en développement au sein des regroupements pluriprofessionnels.

On en distingue principalement quatre :

  • avant tout, l’analyse des pratiques (quelquefois initiée voilà quelques années dans le cadre réglementaire de l’EPP) dans le but premier d’amélioration des services au malade. Selon les équipes, ces analyses de pratique adoptent des formes très variées, collectives ou individuelles, formalisées ou non, systématiques ou plus spontanées… Ces analyses et les enseignements pratiques qui en sont tirés – comme par exemple l’ajustement d’un protocole pluriprofessionnel, afin d’améliorer encore l’efficience clinique – traduisent souvent la dynamique et l’animation d’une équipe…

  • puis, encore inégalement mise en œuvre au sein des regroupements, les analyses prospectives qui peuvent être faites sur la patientèle ou même la population d’un territoire, afin de cibler/déclencher, en particulier (selon des éléments très simples comme l’âge ou l’existence de facteurs de risque) des actions préventives ou éducatives. C’est par exemple comme cela que l’on peut améliorer les taux de vaccination, ou l’efficacité d’un dépistage ou encore la prévention des chutes. C’est ce qu’on appelle la gestion prévisionnelle d’une patientèle/population ou gestion « proactive ».

  • ensuite, troisième finalité qui connait une forte accélération, l’analyse des pratiques afin de fournir les données requises pour bénéficier des nouveaux modes de rémunération. D’ores et déjà, diverses données cliniques sont utilisées pour calculer certaines ROSP (rémunération sur objectifs de santé publique). D’autres modes de rémunération, établis sur le modèle générique du « forfait + bonification sur résultat », sont actuellement à l’étude en France – en particulier pour des malades atteints d’affections chroniques – alors qu’ils commencent à être associés à des résultats probants dans plusieurs pays étrangers. Cela reposera sur l’analyse du profil de la population prise en charge et le calcul d’indicateurs, à partir des données cliniques.

  • enfin une place à part doit être faite aux activités de « recherche clinique » appelées à se développer au sein des regroupements pluriprofessionnels. À l’évidence, ces recherches mobilisent des données issues de l’exercice clinique et stockées dans le logiciel-métier. Dans nombre de cas cependant, ces recherches mobiliseront aussi d’autres données, spécifiques au projet de recherche. De surcroît, ces recherches cliniques doivent pointer des objectifs extrêmement précis, fondés sur des critères prédéterminés et rigoureux. Bref il s’agit d’« un sujet en soi » qui ne peut pas être traité ici en quelques lignes.

ATTENTION toutefois… pour que les données saisies puissent être « requêtables », analysées puis intégrées aux diverses finalités… il est indispensable que :

le logiciel-métier permette la structuration des données et tous types de requêtages (simples et multicritères) ;

les données soient bien saisies dans les champs dédiés ;

que l’équipe dispose de compétences pour requêter et exploiter les données.

 

 

Références

 

1. Concours médical. Septembre 2018. N° 7

2. Concours médical. Octobre 2018. N° 8

3. Concours médical. Novembre 2018. N° 9

4. Higgins TC, Crosson J, Peikes D, McNellis R, Genevro J, Meyers D. Using Health Information Technology to Support Quality Improvement in Primary Care. AHRQ Publication No. 15-0031-EF. Rockville, MD: Agency for Healthcare Research and Quality. March 2015.

 

 

 

 

Vous souhaitez vous tenir informés des dernières actualités autour du parcours de soin ? Grâce à notre partenariat avec Le Concours Médical, bénéficiez de -50% sur votre abonnement d’un an, ainsi qu’une montre en cadeau !

 

Profitez vite de cette offre :

https://www.leconcoursmedical.fr/content/2789-offres-speciale-ict-chorus-le-concours-medical-la-montre-offerte

Témoignages clients

Après plus de 4 ans d'utilisation, ce que j'apprécie avec le logiciel CHORUS, c'est son aspect très personnalisable, il n'est pas figé et peut donc répondre à des attentes très personnelles pour le mode de fonctionnement de chacun. J'ai également observé un vrai travail d'évolution sur ce logiciel pour s'adapter aux besoins spécifiques des paramédicaux.
 C'est un très bon outil de travail partagé, encore faut-il que les professionnels souhaitent partager ! Mais dans un établissement avec un vrai projet pluriprofessionnel, CHORUS est un gros avantage pour la coordination de l'équipe, avec par exemple la messagerie pop-up qui permet très rapidement d'échanger.
 L'autre avantage en tant qu'IDE : le logiciel étant hébergé à distance, je n'ai pas besoin de passer au cabinet pour l'installer, je peux très bien avoir le logiciel sur mon ordinateur, chez moi, avec toutes mes données synchronisées ! Un véritable plus !

Monique SAVEYIDE, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Chorus, c'est simple, je ne lui trouve que des qualités ! C'est un logiciel didactique, fiable, agréable et qui propose beaucoup de fonctions, en plus de celles que j'utilise au quotidien. Pour une maison de santé qui travaille de façon collaborative, c'est un outil très utile, le travail entre professionnels en est vraiment facilité.
De plus, les échanges avec l'équipe d'ICT sont très agréables, ils sont disponibles, à notre écoute, prêts à travailler avec nous quand il y a besoin de modifications ou d'améliorations pour que le logiciel corresponde au mieux à nos besoins. Et au moindre soucis, ils se montrent réactifs pour que ces derniers soient vite résolus.
Si c'était à refaire, je le referais sans hésitation !

Philippe MORELMédecin Généraliste, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Pour moi, Chorus est l'outil incontournable pour la prise en charge d'un patient de façon pluriprofessionnelle. Toute une équipe peut vraiment s'impliquer et suivre un patient, même sans être au même endroit. Le journal est vraiment efficace pour cela, il permet un suivi complet, toujours à jour, même en cas de prise en charge par un autre professionnel.
Pour avoir essayé d'autres logiciels, je trouve également son ergonomie intuitive et efficace, bien aboutie. Les informations sont accessibles facilement, c'est pour cela aussi que je l'ai choisi.
Nous n'utilisons qu'environ 20% des capacités du logiciel, ce qui nous laisse beaucoup de possibilités pour aller plus loin dans la pratique coordonnée.

Cyril MOESCHMédecin Généraliste, Pôle Santé de Haute-Corrèze

Au Grand-Figeac, nous travaillons avec le service de télésecrétariat C'Call. Les télésecrétaires sont très actives, gentilles, même les patients nous le disent ! Le service C'Call nous permet de nous décharger d'une partie des appels, ce qui permet de mieux gérer certaines situations, lorsque l'on a un patient en face de nous mais que le téléphone sonne par exemple. Elles peuvent prendre le relai dans ces moments là, mais également en cas d'imprévus. C'est un très bon outil, les rendez-vous pris s'ajoutent automatiquement dans l'agenda Chorus du professionnel de santé, on ne peut qu'en dire du bien !

MaryseSécrétaire médicale, Centre de Santé Grand-Figeac

Contact

ICT INTERNATIONAL CROSS TALK

Allée Alan Turing

63 170 Aubière

Tél : 04 73 23 70 03 – Fax : 04 73 31 56 40

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale avec l'entreprise. *

ICT vous présente Chorus Community

By | Non classé

ICT vous présente Chorus Community

 

ICT vous présente Chorus Community

ICT vous présente Chorus Community, le 1er réseau social des professionnels de santé !

 

Chorus Community, c’est LA plateforme qui facilite la coordination du parcours patient. Grâce à elle :

  • Créez un espace pour votre équipe de soin, MSP ou CPTS.
  • Partagez en direct des informations, des dossiers, photos…
  • Invitez d’autres professionnels, quel que soit leur logiciel métier.
  • Intégrez le patient dans son projet de soin.

 

En bref, Chorus Community c’est : Mobilité, instantanéité et réactivité !

Témoignages clients

Après plus de 4 ans d'utilisation, ce que j'apprécie avec le logiciel CHORUS, c'est son aspect très personnalisable, il n'est pas figé et peut donc répondre à des attentes très personnelles pour le mode de fonctionnement de chacun. J'ai également observé un vrai travail d'évolution sur ce logiciel pour s'adapter aux besoins spécifiques des paramédicaux.
 C'est un très bon outil de travail partagé, encore faut-il que les professionnels souhaitent partager ! Mais dans un établissement avec un vrai projet pluriprofessionnel, CHORUS est un gros avantage pour la coordination de l'équipe, avec par exemple la messagerie pop-up qui permet très rapidement d'échanger.
 L'autre avantage en tant qu'IDE : le logiciel étant hébergé à distance, je n'ai pas besoin de passer au cabinet pour l'installer, je peux très bien avoir le logiciel sur mon ordinateur, chez moi, avec toutes mes données synchronisées ! Un véritable plus !

Monique SAVEYIDE, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Chorus, c'est simple, je ne lui trouve que des qualités ! C'est un logiciel didactique, fiable, agréable et qui propose beaucoup de fonctions, en plus de celles que j'utilise au quotidien. Pour une maison de santé qui travaille de façon collaborative, c'est un outil très utile, le travail entre professionnels en est vraiment facilité.
De plus, les échanges avec l'équipe d'ICT sont très agréables, ils sont disponibles, à notre écoute, prêts à travailler avec nous quand il y a besoin de modifications ou d'améliorations pour que le logiciel corresponde au mieux à nos besoins. Et au moindre soucis, ils se montrent réactifs pour que ces derniers soient vite résolus.
Si c'était à refaire, je le referais sans hésitation !

Philippe MORELMédecin Généraliste, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Pour moi, Chorus est l'outil incontournable pour la prise en charge d'un patient de façon pluriprofessionnelle. Toute une équipe peut vraiment s'impliquer et suivre un patient, même sans être au même endroit. Le journal est vraiment efficace pour cela, il permet un suivi complet, toujours à jour, même en cas de prise en charge par un autre professionnel.
Pour avoir essayé d'autres logiciels, je trouve également son ergonomie intuitive et efficace, bien aboutie. Les informations sont accessibles facilement, c'est pour cela aussi que je l'ai choisi.
Nous n'utilisons qu'environ 20% des capacités du logiciel, ce qui nous laisse beaucoup de possibilités pour aller plus loin dans la pratique coordonnée.

Cyril MOESCHMédecin Généraliste, Pôle Santé de Haute-Corrèze

Au Grand-Figeac, nous travaillons avec le service de télésecrétariat C'Call. Les télésecrétaires sont très actives, gentilles, même les patients nous le disent ! Le service C'Call nous permet de nous décharger d'une partie des appels, ce qui permet de mieux gérer certaines situations, lorsque l'on a un patient en face de nous mais que le téléphone sonne par exemple. Elles peuvent prendre le relai dans ces moments là, mais également en cas d'imprévus. C'est un très bon outil, les rendez-vous pris s'ajoutent automatiquement dans l'agenda Chorus du professionnel de santé, on ne peut qu'en dire du bien !

MaryseSécrétaire médicale, Centre de Santé Grand-Figeac

Contact

ICT INTERNATIONAL CROSS TALK

Allée Alan Turing

63 170 Aubière

Tél : 04 73 23 70 03 – Fax : 04 73 31 56 40

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale avec l'entreprise. *

20ÈME CONGRÈS NATIONAL DES INTERNES DE MÉDECINE GÉNÉRALE

By | Non classé

20ÈME CONGRÈS NATIONAL DES INTERNES DE MÉDECINE GÉNÉRALE

 

20ÈME CONGRÈS NATIONAL DES INTERNES DE MÉDECINE GÉNÉRALE

ICT sera présent au 20ème Congrès National des Internes de Médecine Générale qui se tiendra les 15 et 16 février à Tours.

 

N’hésitez pas à venir discuter avec nous, nous apprecions toujours de répondre à vos questions et d’échanger avec vous !

 

L’exposition se tiendra dans les Salons Agnès Niveau +2 du Palais des Congrès

Vinci centre international de congrès de Tours
26 Boulevard Heurteloup
CS 24425 37042 TOURS Cedex 1

 

Retrouvez l’intégralité du programme ici : programme-congres-isnar-img-2019

Témoignages clients

Après plus de 4 ans d'utilisation, ce que j'apprécie avec le logiciel CHORUS, c'est son aspect très personnalisable, il n'est pas figé et peut donc répondre à des attentes très personnelles pour le mode de fonctionnement de chacun. J'ai également observé un vrai travail d'évolution sur ce logiciel pour s'adapter aux besoins spécifiques des paramédicaux.
 C'est un très bon outil de travail partagé, encore faut-il que les professionnels souhaitent partager ! Mais dans un établissement avec un vrai projet pluriprofessionnel, CHORUS est un gros avantage pour la coordination de l'équipe, avec par exemple la messagerie pop-up qui permet très rapidement d'échanger.
 L'autre avantage en tant qu'IDE : le logiciel étant hébergé à distance, je n'ai pas besoin de passer au cabinet pour l'installer, je peux très bien avoir le logiciel sur mon ordinateur, chez moi, avec toutes mes données synchronisées ! Un véritable plus !

Monique SAVEYIDE, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Chorus, c'est simple, je ne lui trouve que des qualités ! C'est un logiciel didactique, fiable, agréable et qui propose beaucoup de fonctions, en plus de celles que j'utilise au quotidien. Pour une maison de santé qui travaille de façon collaborative, c'est un outil très utile, le travail entre professionnels en est vraiment facilité.
De plus, les échanges avec l'équipe d'ICT sont très agréables, ils sont disponibles, à notre écoute, prêts à travailler avec nous quand il y a besoin de modifications ou d'améliorations pour que le logiciel corresponde au mieux à nos besoins. Et au moindre soucis, ils se montrent réactifs pour que ces derniers soient vite résolus.
Si c'était à refaire, je le referais sans hésitation !

Philippe MORELMédecin Généraliste, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Pour moi, Chorus est l'outil incontournable pour la prise en charge d'un patient de façon pluriprofessionnelle. Toute une équipe peut vraiment s'impliquer et suivre un patient, même sans être au même endroit. Le journal est vraiment efficace pour cela, il permet un suivi complet, toujours à jour, même en cas de prise en charge par un autre professionnel.
Pour avoir essayé d'autres logiciels, je trouve également son ergonomie intuitive et efficace, bien aboutie. Les informations sont accessibles facilement, c'est pour cela aussi que je l'ai choisi.
Nous n'utilisons qu'environ 20% des capacités du logiciel, ce qui nous laisse beaucoup de possibilités pour aller plus loin dans la pratique coordonnée.

Cyril MOESCHMédecin Généraliste, Pôle Santé de Haute-Corrèze

Au Grand-Figeac, nous travaillons avec le service de télésecrétariat C'Call. Les télésecrétaires sont très actives, gentilles, même les patients nous le disent ! Le service C'Call nous permet de nous décharger d'une partie des appels, ce qui permet de mieux gérer certaines situations, lorsque l'on a un patient en face de nous mais que le téléphone sonne par exemple. Elles peuvent prendre le relai dans ces moments là, mais également en cas d'imprévus. C'est un très bon outil, les rendez-vous pris s'ajoutent automatiquement dans l'agenda Chorus du professionnel de santé, on ne peut qu'en dire du bien !

MaryseSécrétaire médicale, Centre de Santé Grand-Figeac

Contact

ICT INTERNATIONAL CROSS TALK

Allée Alan Turing

63 170 Aubière

Tél : 04 73 23 70 03 – Fax : 04 73 31 56 40

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale avec l'entreprise. *

Travail en équipe et système d’information (SI) 3/4

By | Non classé

Travail en équipe et système d’information (SI)

 

Travail en équipe et système d’information (SI)

Travail en équipe et système d’information (SI) – 3/4

Cet article est le troisième d’une série de quatre sur l’utilisation des logiciels partagés pour faciliter l’exercice regroupé pluriprofessionel. Il a été rédigé par Florence Maréchaux, notre Médecin DIM, dans le cadre d’un partenariat avec Le Concours Médical, et a été diffusé dans le numéro de novembre. Retrouvez chaque mois un nouvel article !

Deuxième fonction parmi les 4 principales (1) d’un logiciel pluriprofessionnel : l’échange d’informations (rôle de Messenger des anglo/américains). Cette fonction permet la transmission des informations et la communication, de manière synchrone (en temps réel) ou asynchrone (de manière différée), entre les professionnels de santé d’une équipe et avec ceux extérieurs à la structure. Si ce transfert d’information est mal appréhendé/maitrisé, il peut compliquer le travail d’une équipe au lieu de le faciliter en altérant avant tout la communication, mais aussi la coordination et la confiance entre professionnels (2).

Les logiciels pluriprofessionnels ont significativement diversifié les moyens de communication entre professionnels. Désormais, en plus du face/face et du téléphone, les professionnels peuvent transmettre de l’information et communiquer avec les autres par une messagerie sécurisée, un système de notifications, des messages dans le logiciel partagé attachés au dossier du patient, une messagerie instantanée… Cette multiplicité peut entraîner des effets indésirables par défaut d’utilisation, dont voici quelques illustrations.

Le choix de la « facilité ». La diversification des moyens peut conduire à choisir les plus « faciles » même s’ils sont considérés par les professionnels comme moins « efficaces ». Ainsi, dans l’étude de Chase et al., la transmission des notes de consultation était le moyen de communication le plus utilisé car facile (1 click). Cependant, les notes de consultation sans référence à un plan de soins ou sans contextualisation peuvent rester sans effet. C’est l’illusion de la communication.

L’absence d’accord. Face à cette diversification, les professionnels ne se mettent pas d’accord sur « quand utiliser quoi ». Ainsi, une information transmise peut ne pas être vue, ce qui peut avoir un effet négatif sur la coordination.

L’absence de feed-back. Si un logiciel pluriprofessionnel accélère le transfert d’information, il peut tout autant altérer la communication en n’incitant pas à répondre.

L’asynchronisme facilite le transfert d’information notamment entre professionnels travaillant en horaires décalés ou dans des structures différentes. Mais, le manque de simultanéité n’incite pas à donner une réponse ou ne permet pas de clarifier si nécessaire, ce qui peut entraîner au final une perte de temps plutôt qu’un gain de temps. Si une réponse est attendue dans un délai court, le téléphone ou la messagerie instantanée sont préférables à une communication asynchrone.Dans l’étude de Chase et al. (2), lorsque des utilisateurs pensaient qu’ils ne pourront plus se parler à cause de la technologie, les équipes appelaient cela « brain freeze » ce qui peut se traduire par « un blocage du cerveau ».

Troisième fonction parmi les 4 principales (1) d’un logiciel pluriprofessionnel : assistance à la pratique pluriprofessionnelle (rôle d’orchestrator des anglo/américains). L’objectif est d’assurer que la bonne personne fait la bonne chose au bon moment pour le patient.

L’utilisation de modèles (grilles) de saisie, de systèmes de tâches intelligents avec alertes ou rappels ou les deux permettent de faciliter le transfert d’information mais surtout d’améliorer la coordination et potentiellement de renforcer la confiance entre les professionnels. Un des effets induit essentiel d’un logiciel pluriprofessionnel est l’amélioration des pratiques cliniques parce que le logiciel pluripro favorise que la bonne personne fasse la bonne chose au bon moment. Cela peut même signifier « d’entrainer les professionnels au top de leur compétence » (2).

Malheureusement même les systèmes de tâches les plus performants ne fonctionneront pas si les professionnels n’acceptent pas cette façon de travailler. Un des défis pour mettre en place une coordination des soins médiées par les logiciels pluriprofessionnels est de pouvoir compter sur des professionnels qui se font confiance les uns les autres.

Le manque de disponibilité est aussi une difficulté. Les professionnels sont soumis à une pression de productivité qui les rendent réfractaires à de nouvelles façons d’exercer. Par exemple, « vous pouvez avoir un excellent outil pour l’asthme, mais si cela prend 10 minutes à installer, ce ne sera pas utilisé » (2).

L’assistance à la pratique médiée par le logiciel pluripro s’applique aux situations « protocolisées », c’est-à-dire les situations sur lesquelles les professionnels d’une équipe se sont mis d’accord. Pour des situations complexes ou inhabituelles, le logiciel ne peut pas remplacer une discussion entre les professionnels pour ajuster la prise en charge.

Un logiciel partagé ne peut qu’accompagner la collaboration ; lorsque la situation est complexe, un contact direct (face à face, téléphone) est indispensable.

À Suivre…

Référence

1. Concours Médical. Septembre 2018. N°7

2. Chase DA, Ash JS, Cohen DJ, Hall J, Olson GM, Dorr DA. The EHR’s roles in collaboration between providers: A qualitative study. AMIA Annu Symp Proc. 2014 Nov 14;2014:1718-27. eCollection 2014.

 

Vous souhaitez vous tenir informés des dernières actualités autour du parcours de soin ? Grâce à notre partenariat avec Le Concours Médical, bénéficiez de -50% sur votre abonnement d’un an, ainsi qu’une montre en cadeau !

Profitez vite de cette offre :

http://www.leconcoursmedical.fr/content/2789-offres-speciale-ict-chorus-le-concours-medical-la-montre-offerte

 

Témoignages clients

Après plus de 4 ans d'utilisation, ce que j'apprécie avec le logiciel CHORUS, c'est son aspect très personnalisable, il n'est pas figé et peut donc répondre à des attentes très personnelles pour le mode de fonctionnement de chacun. J'ai également observé un vrai travail d'évolution sur ce logiciel pour s'adapter aux besoins spécifiques des paramédicaux.
 C'est un très bon outil de travail partagé, encore faut-il que les professionnels souhaitent partager ! Mais dans un établissement avec un vrai projet pluriprofessionnel, CHORUS est un gros avantage pour la coordination de l'équipe, avec par exemple la messagerie pop-up qui permet très rapidement d'échanger.
 L'autre avantage en tant qu'IDE : le logiciel étant hébergé à distance, je n'ai pas besoin de passer au cabinet pour l'installer, je peux très bien avoir le logiciel sur mon ordinateur, chez moi, avec toutes mes données synchronisées ! Un véritable plus !

Monique SAVEYIDE, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Chorus, c'est simple, je ne lui trouve que des qualités ! C'est un logiciel didactique, fiable, agréable et qui propose beaucoup de fonctions, en plus de celles que j'utilise au quotidien. Pour une maison de santé qui travaille de façon collaborative, c'est un outil très utile, le travail entre professionnels en est vraiment facilité.
De plus, les échanges avec l'équipe d'ICT sont très agréables, ils sont disponibles, à notre écoute, prêts à travailler avec nous quand il y a besoin de modifications ou d'améliorations pour que le logiciel corresponde au mieux à nos besoins. Et au moindre soucis, ils se montrent réactifs pour que ces derniers soient vite résolus.
Si c'était à refaire, je le referais sans hésitation !

Philippe MORELMédecin Généraliste, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Pour moi, Chorus est l'outil incontournable pour la prise en charge d'un patient de façon pluriprofessionnelle. Toute une équipe peut vraiment s'impliquer et suivre un patient, même sans être au même endroit. Le journal est vraiment efficace pour cela, il permet un suivi complet, toujours à jour, même en cas de prise en charge par un autre professionnel.
Pour avoir essayé d'autres logiciels, je trouve également son ergonomie intuitive et efficace, bien aboutie. Les informations sont accessibles facilement, c'est pour cela aussi que je l'ai choisi.
Nous n'utilisons qu'environ 20% des capacités du logiciel, ce qui nous laisse beaucoup de possibilités pour aller plus loin dans la pratique coordonnée.

Cyril MOESCHMédecin Généraliste, Pôle Santé de Haute-Corrèze

Au Grand-Figeac, nous travaillons avec le service de télésecrétariat C'Call. Les télésecrétaires sont très actives, gentilles, même les patients nous le disent ! Le service C'Call nous permet de nous décharger d'une partie des appels, ce qui permet de mieux gérer certaines situations, lorsque l'on a un patient en face de nous mais que le téléphone sonne par exemple. Elles peuvent prendre le relai dans ces moments là, mais également en cas d'imprévus. C'est un très bon outil, les rendez-vous pris s'ajoutent automatiquement dans l'agenda Chorus du professionnel de santé, on ne peut qu'en dire du bien !

MaryseSécrétaire médicale, Centre de Santé Grand-Figeac

Contact

ICT INTERNATIONAL CROSS TALK

Allée Alan Turing

63 170 Aubière

Tél : 04 73 23 70 03 – Fax : 04 73 31 56 40

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale avec l'entreprise. *

Travail en équipe et système d’information (SI) 2/4

By | Non classé

Travail en équipe et système d’information (SI)

 

Travail en équipe et système d’information (SI)

TRAVAIL EN EQUIPE ET SYSTEME D’INFORMATION (SI) – 2/4

Cet article est le deuxième d’une série de quatre sur l’utilisation des logiciels partagés pour faciliter l’exercice regroupé pluriprofessionnel. Il a été rédigé par Florence Maréchaux, notre Médecin DIM, dans le cadre d’un partenariat avec Le Concours Médical, et a été diffusé dans le numéro d’octobre. Retrouvez chaque mois un nouvel article !

 

Première fonction parmi les 4 principales (1) d’un logiciel pluriprofessionnel :la saisie et le stockage de données/information.

Tous les professionnels d’une équipe contribuent à la saisie des données d’un patient ; ces données sont visibles par les différents professionnels selon leur degré d’habilitation (variable d’un métier à un autre au sein d’une équipe et variable aussi d’une équipe à une autre).

Si cette saisie ou ce stockage ne sont pas correctement organisés, ils peuvent compliquer le travail d’une équipe au lieu de le faciliter et altérer la communication, la coordination et la confiance entre professionnels (2).

 

Les données stockées sont vues par différents professionnels

C’est l’enrichissement mutuel et le partage de l’information… à condition que les données saisies soient :

  • de bonne qualité (ni laconiques ni imprécises ni partielles…) pour être comprises de tous ;
  • bien rangées, sans quoi elles peuvent être méconnues par le professionnel qui en aurait besoin ;
  • pertinentes pour les compétences du professionnel

Certaines données stockées vont être réutilisées

Saisies une seule fois mais exploitées dans diverses fonctionnalités ou occasions.

Cela implique de structurer chaque donnée destinée à être réutilisée : c’est-à-dire la saisir dans un champ dédié. Ce qui permet au logiciel de l’utiliser automatiquement. Par exemple, le poids du patient peut être saisi dans le corps du texte de la consultation avec l’histoire de la maladie ou bien dans un champ dédié uniquement au poids ; il ne pourra être réutilisé automatiquement que dans le 2e cas pour, par ex, faire une courbe du poids ou bien dans un courrier, etc.

 

Schématiquement, et en fonction du type d’exploitation (réutilisation automatique par le logiciel) qui en sera faite, la donnée peut être saisie :

  • en texte libre pour des exploitations de type courriers, documents de synthèse. Dans ce cas, la donnée n’est pas homogène d’une consultation à l’autre, d’un patient à l’autre, d’un professionnel à l’autre ;

  • à partir d’une liste prédéfinie (par ex menu déroulant) par l’éditeur ou l’équipe pour des exploitations de type identification de sous-populations, analyse d’activité, production d’indicateurs. Dans ce cas la donnée est homogène au sein du logiciel mais pas d’un logiciel à l’autre ;

  • à partir de terminologies (DRC, CISP2, CIM10, SNOMED, LOINC, ATC, etc.) pour des exploitations de type génération d’interactions pathologies-médicaments, d’appels de mémos ou alimentation de documents standardisés (interopérabilité). Dans ce cas, dans un champ dédié, le même terme définit le même objet d’une consultation à l’autre, d’un patient à l’autre, d’un professionnel à l’autre, d’un logiciel à l’autre.

 

Ce qu’il faut éviter 

Il n’y a pas lieu de structurer de façon systématique toute donnée recueillie en cours de consultation ; une donnée qui n’a pas d’utilité à être exploitée dans un deuxième temps n’a pas besoin d’être structurée. Par exemple, l’histoire de la maladie ne mérite pas d’être recueillie dans son ensemble avec des données structurées (3).

 

 

1. Concours Médical. Septembre 2018. N°7

2. Chase DA, Ash JS, Cohen DJ, Hall J, Olson GM, Dorr DA. The EHR’s roles in collaboration between providers: A qualitative study. AMIA Annu Symp Proc. 2014 Nov 14;2014:1718-27. eCollection 2014.

3. Fernando B, Kalra D, Morrison Z, Byrne E, Sheikh A. Benefits and risks of structuring and/or coding the presenting patient history in the electronic health record: systematic review. BMJ Qual Saf. 2012 Apr;21(4):337-46.

 

 

Vous souhaitez vous tenir informés des dernières actualités autour du parcours de soin ? Grâce à notre partenariat avec Le Concours Médical, bénéficiez de -50% sur votre abonnement d’un an, ainsi qu’une montre en cadeau !

 

Profitez vite de cette offre :

http://www.leconcoursmedical.fr/content/2789-offres-speciale-ict-chorus-le-concours-medical-la-montre-offerte

Témoignages clients

Après plus de 4 ans d'utilisation, ce que j'apprécie avec le logiciel CHORUS, c'est son aspect très personnalisable, il n'est pas figé et peut donc répondre à des attentes très personnelles pour le mode de fonctionnement de chacun. J'ai également observé un vrai travail d'évolution sur ce logiciel pour s'adapter aux besoins spécifiques des paramédicaux.
 C'est un très bon outil de travail partagé, encore faut-il que les professionnels souhaitent partager ! Mais dans un établissement avec un vrai projet pluriprofessionnel, CHORUS est un gros avantage pour la coordination de l'équipe, avec par exemple la messagerie pop-up qui permet très rapidement d'échanger.
 L'autre avantage en tant qu'IDE : le logiciel étant hébergé à distance, je n'ai pas besoin de passer au cabinet pour l'installer, je peux très bien avoir le logiciel sur mon ordinateur, chez moi, avec toutes mes données synchronisées ! Un véritable plus !

Monique SAVEYIDE, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Chorus, c'est simple, je ne lui trouve que des qualités ! C'est un logiciel didactique, fiable, agréable et qui propose beaucoup de fonctions, en plus de celles que j'utilise au quotidien. Pour une maison de santé qui travaille de façon collaborative, c'est un outil très utile, le travail entre professionnels en est vraiment facilité.
De plus, les échanges avec l'équipe d'ICT sont très agréables, ils sont disponibles, à notre écoute, prêts à travailler avec nous quand il y a besoin de modifications ou d'améliorations pour que le logiciel corresponde au mieux à nos besoins. Et au moindre soucis, ils se montrent réactifs pour que ces derniers soient vite résolus.
Si c'était à refaire, je le referais sans hésitation !

Philippe MORELMédecin Généraliste, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Pour moi, Chorus est l'outil incontournable pour la prise en charge d'un patient de façon pluriprofessionnelle. Toute une équipe peut vraiment s'impliquer et suivre un patient, même sans être au même endroit. Le journal est vraiment efficace pour cela, il permet un suivi complet, toujours à jour, même en cas de prise en charge par un autre professionnel.
Pour avoir essayé d'autres logiciels, je trouve également son ergonomie intuitive et efficace, bien aboutie. Les informations sont accessibles facilement, c'est pour cela aussi que je l'ai choisi.
Nous n'utilisons qu'environ 20% des capacités du logiciel, ce qui nous laisse beaucoup de possibilités pour aller plus loin dans la pratique coordonnée.

Cyril MOESCHMédecin Généraliste, Pôle Santé de Haute-Corrèze

Au Grand-Figeac, nous travaillons avec le service de télésecrétariat C'Call. Les télésecrétaires sont très actives, gentilles, même les patients nous le disent ! Le service C'Call nous permet de nous décharger d'une partie des appels, ce qui permet de mieux gérer certaines situations, lorsque l'on a un patient en face de nous mais que le téléphone sonne par exemple. Elles peuvent prendre le relai dans ces moments là, mais également en cas d'imprévus. C'est un très bon outil, les rendez-vous pris s'ajoutent automatiquement dans l'agenda Chorus du professionnel de santé, on ne peut qu'en dire du bien !

MaryseSécrétaire médicale, Centre de Santé Grand-Figeac

Contact

ICT INTERNATIONAL CROSS TALK

Allée Alan Turing

63 170 Aubière

Tél : 04 73 23 70 03 – Fax : 04 73 31 56 40

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale avec l'entreprise. *

SALON DES MAIRES ET DES COLLECTIVITÉS LOCALES

By | Non classé

SALON DES MAIRES ET DES COLLECTIVITÉS LOCALES

 

SALON DES MAIRES ET DES COLLECTIVITÉS LOCALES

ICT sera également sur le Salon des Maires et des Collectivités Locales qui se déroule à Paris du 20 au 22 novembre.

Retrouvez nous dans le pavillon 2.1, espace Santé – Social, sur le stand H21. Nous nous ferons un plaisir de discuter avec vous de votre projet de Maison, Pôle ou Centre de Santé.

 

Paris-Expo – Porte de Versailles

75015 Paris

Horaires :

Mardi 20 novembre 2018 : 9h00 – 19h00
Mercredi 21 novembre 2018 : 9h00 – 19h00
Jeudi 22 novembre 2018 : 9h00 – 18h00

Retrouvez plus d’informations sur le site du Salon :http://www.salondesmaires.com/

Témoignages clients

Après plus de 4 ans d'utilisation, ce que j'apprécie avec le logiciel CHORUS, c'est son aspect très personnalisable, il n'est pas figé et peut donc répondre à des attentes très personnelles pour le mode de fonctionnement de chacun. J'ai également observé un vrai travail d'évolution sur ce logiciel pour s'adapter aux besoins spécifiques des paramédicaux.
 C'est un très bon outil de travail partagé, encore faut-il que les professionnels souhaitent partager ! Mais dans un établissement avec un vrai projet pluriprofessionnel, CHORUS est un gros avantage pour la coordination de l'équipe, avec par exemple la messagerie pop-up qui permet très rapidement d'échanger.
 L'autre avantage en tant qu'IDE : le logiciel étant hébergé à distance, je n'ai pas besoin de passer au cabinet pour l'installer, je peux très bien avoir le logiciel sur mon ordinateur, chez moi, avec toutes mes données synchronisées ! Un véritable plus !

Monique SAVEYIDE, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Chorus, c'est simple, je ne lui trouve que des qualités ! C'est un logiciel didactique, fiable, agréable et qui propose beaucoup de fonctions, en plus de celles que j'utilise au quotidien. Pour une maison de santé qui travaille de façon collaborative, c'est un outil très utile, le travail entre professionnels en est vraiment facilité.
De plus, les échanges avec l'équipe d'ICT sont très agréables, ils sont disponibles, à notre écoute, prêts à travailler avec nous quand il y a besoin de modifications ou d'améliorations pour que le logiciel corresponde au mieux à nos besoins. Et au moindre soucis, ils se montrent réactifs pour que ces derniers soient vite résolus.
Si c'était à refaire, je le referais sans hésitation !

Philippe MORELMédecin Généraliste, Maison de Santé Bâgé-⁠le-⁠Châtel

Pour moi, Chorus est l'outil incontournable pour la prise en charge d'un patient de façon pluriprofessionnelle. Toute une équipe peut vraiment s'impliquer et suivre un patient, même sans être au même endroit. Le journal est vraiment efficace pour cela, il permet un suivi complet, toujours à jour, même en cas de prise en charge par un autre professionnel.
Pour avoir essayé d'autres logiciels, je trouve également son ergonomie intuitive et efficace, bien aboutie. Les informations sont accessibles facilement, c'est pour cela aussi que je l'ai choisi.
Nous n'utilisons qu'environ 20% des capacités du logiciel, ce qui nous laisse beaucoup de possibilités pour aller plus loin dans la pratique coordonnée.

Cyril MOESCHMédecin Généraliste, Pôle Santé de Haute-Corrèze

Au Grand-Figeac, nous travaillons avec le service de télésecrétariat C'Call. Les télésecrétaires sont très actives, gentilles, même les patients nous le disent ! Le service C'Call nous permet de nous décharger d'une partie des appels, ce qui permet de mieux gérer certaines situations, lorsque l'on a un patient en face de nous mais que le téléphone sonne par exemple. Elles peuvent prendre le relai dans ces moments là, mais également en cas d'imprévus. C'est un très bon outil, les rendez-vous pris s'ajoutent automatiquement dans l'agenda Chorus du professionnel de santé, on ne peut qu'en dire du bien !

MaryseSécrétaire médicale, Centre de Santé Grand-Figeac

Contact

ICT INTERNATIONAL CROSS TALK

Allée Alan Turing

63 170 Aubière

Tél : 04 73 23 70 03 – Fax : 04 73 31 56 40

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale avec l'entreprise. *